Non classé

Equations tragiques

Engagement pris ou situation objective, l’OTAN s’est retrouvée aux frontières de la Russie. Sa vocation était pourtant de contrer un ennemi disparu: le Pacte de Varsovie; ou l’OTAN n’a-t-elle jamais abandonné l’idée que la Russie restait son ennemi alors même que la confrontation idéologique contre le communisme avait disparu…

Merkel – décembre 2022 – et successivement Hollande ont clairement confirmé que les accords de Minsk visaient, en trompant la Russie , à gagner du temps pour réarmer Kiev…

Cette équation démontrerait elle que l’occident donnerait raison à Poutine? On ne récolte, aussi tragique soit la situation, que ce que l’on sème.

Se remettre en cause…

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s