Non classé

N°2 #lobbying #compliance

N°2 L’interview imaginaire en trois questions…Les Lobbies…au risque de déplaire…

Tu es ou as été ce que l’on appelle communément désormais un lobbyiste, qu’est ce que cela signifie?

Encore une fois nous importons des USA des raisonnements, des réflexes qui ne nous appartiennent pas. Lobby signifie couloir et suppose par conséquent une activité hors bureau afin de discuter, sensibiliser, convaincre d’une idée ou d’un projet. Personnellement je regrette les retrouvailles autour de la machine à café, véritable laboratoire à idées. Les perspectives d’échanges d’idées sont essentielles et servent la connaissance mais on ne peut nier que les « débordements » existent, sous de multiples formes: de l’invitation à des séminaires à des formes moins légales de “sensibilisation”qui doivent sans aucun doute être poursuivies, nous y reviendrons. Je préfère en revenir aux origines et au bon sens: nous sommes tous des lobbyistes, à commencer à l’école au cours des réunions de parents d’élèves quand en marge de la réunion nous nous accrochons aux professeurs clés pour vanter notre chérubin…nous le sommes aussi quand nous rédigeons notre CV!

Un peu simpliste, tu ne trouves pas, on sait que les multinationales usent du lobbying sans limite?

Oui et je crois légitime et même nécessaire que toute activité ou tout individu puisse faire valoir au près des décideurs ses préoccupations, vanter ses produits et expliquer les conditions qui lui permettent d’exister. J’ai pour cela travailler comme “lobbyiste” – je n’aime vraiment pas ce mot, tant il est réducteur et véhicule un imaginaire négatif – pour des médias, pour l’industrie nucléaire, pour Rosatom en particulier. Mon but était d’expliquer, décrire, présenter, nous mettre à disposition pour faciliter l’appréciation et le jugement de personnes qui devraient écouter aussi toutes les autres opinions possibles. On reproche souvent aux politiques, aux institutions de ne pas être sassez proches de la réalité: c’est en écoutant tous les “lobbyistes” qu’ils peuvent se forger une opinion au service de nos sociétés et prendre des décisions pragmatiques.

Il est donc opportun de bien les identifier ces lobbyistes, ne crois tu pas?

Non, je ne crois pas, cela est ridicule, encore une hypocrisie made in USA. Personnellement je pense que le lobbyiste est un vendeur, un commercial, il vend, il soumet, il promeut une image, un produit, une idée et en ce qui me concerne je pense que l’on ne travaille bien que si l’on aime l’image, le produit et l’idée. C’est pour cela que je sépare les mercenaires – la plupart des cabinets de lobbying – facilement identifiables – des opérateurs “corporate” qui ne font qu’un travail légitime de promotion. Enfin et parce que nous le l’avons pas encore suffisamment et  clairement mentionnée, il y a la question de la corruption possible. Elle ne fait pas partie du lobbying, c’est un inacceptable produit dérivé et il faut commencer par poursuivre les receveurs autant que les “dealers”. Tu sais les laboratoires pharmaceutiques – ceux la même qui aujourd’hui luttent contre la récupération de vieilles molécules amorties et sans valeurs ajoutées sonnantes  et  trébuchantes – organisent pour les médecins des séminaires dans des lieux souvent pour le moins luxueux…les grandes entreprises organisent des voyages de presse tout frais payés – je me rappelle cependant pour être honnête que dans mon expérience média certains journaux comme Libération se distinguaient refusant de se faire payer les voyages…mais ne limitons pas nos critiques au monde économique, des institutions et des pouvoirs nationaux sont parfois eux même assimilables à des lobbyistes voir des corrupteurs…au delà d’exemples précis à l’origine de différents scandales, il y a aussi tout simplement la méthode qui voit certains Etats  – les USA y sont adeptes – négocier pour le compte d’entreprises privés de leur pays des  tenders publié par  pays tiers… Enfin comme résultante, il y aurait beaucoup à ajouter et à s’interroger sur les  mécanismes “compliances” mises en place pour soi disant palier aux excès inadmissibles.

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s