Non classé

N°5 Géopolitique Israel Palestine #géopolitique #Israel #Cisjordanie

N°5 Moyen Orient – la question Israelo-Palestinienne

Première réflexion de politique internationale, la question Israelo Palestinienne…sous quel angle veux tu aborder le sujet?

C’est vraiment le sujet pour prendre des coups. Pour chacun des protagonistes, j’apparaitrai comme “incompétent”, car la compétence est souvent appréciée par l’appartenance, la reconnaissance exclusive et/ou le soutien affiché à l’un des deux protagonistes. Au cours des 20 dernières années, je me suis rendu à de nombreuses reprises en Israel, ai traversé ce que l’on appelle en fonction de sa sensibilité Cisjordanie, territoires occupés ou Palestine…J’ai ré écouté la conférence de presse de De Gaulle sur cette question https://youtu.be/rZyjjVQUG5k , je pense toujours à ce qu’il déclara à la veille d’un voyage en Iran “Vers l’Orient compliqué, je volais avec des idées simples”…voilà ce qu’il nous manque, des idées simples. Trop tard.

Qu’entends tu par “idées simples” et par « trop tard »?

Il faut arrêter de se raconter des histoires; le négociations pour la paix sont une illusion entretenue, qui satisfait des groupes de pouvoirs et d’intérêts, de part et d’autre du mur. La simple photographie de la géographie actuelle en est la preuve cinglante, mais d’abord une brève réflexion sur le mur de séparation…l’actualité ne cesse de s’attaquer au mur de Trump (un mur entoure aussi le Vatican:) )…mais que dire du mur de séparation entre Israel et les territoires occupés… un fait: il est indéniable que la sécurité a été drastiquement renforcée, ce qui par conséquent, à mon sens, le justifie, même si les murs ne sont que des constats d’échec. Une pensée pour « The Wall » de Pink Floyd.  

Mais au delà de la photographie du mur, il suffit d’une prise de vue au moyen d’un drone pour constater que le rapport dans les  territoires occupés entre installation de colonies israéliennes et territoires  palestiniens s’est inversé au cours des dernières décennies conférant à un hypothétique Etat Palestinien la configuration  d’un véritable gruyère, une peau de chagrin cantonnée à quelques villes Ramallah, Jericho, Hebron et à la bande de Gaza, en somme la carte du plan américain. 

Cynisme ou réalisme?

Bien entendu réalisme.Un retour en arrière est désormais impossible et les palestiniens devront se contenter de ce maigre résultat dont ils sont aussi responsables. Tous ceux qui prétendent à une négociation pour la paix, pour la reconnaissance de deux pays ne sont que des inconscients ou hypocrites, très peu sont sincères même s’ils existent de tout bord! L’histoire de cette région du monde est idéalisée par Herzl, construite sur les ruines de l’horreur, accompagnée dans sa naissance de premiers actes “terroristes” par les pionniers sionistes, contre l’Angleterre (King David Hotel 1946) puis tristement témoin et victime de l’escalade terroriste du monde palestinien, contre Israel, les juifs et les occidentaux. Il est indéniable que des premières prises d’otages par les palestiniens jusqu’à Daesh en passant par 9/11, c’est dans cette région du monde que s’explique le DNA du terrorisme international. Le temps qui passe a métamorphosé la résistance en terrorisme abjecte.

Alors qu’encore récemment Haaretz publiait les origines Canaanites communes entre juifs et arabes, descendants de migrants d’Iran et du Caucase…

Catégories :Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s